Le sport en ITEP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sport en ITEP

Message  fab09 le Ven 22 Fév - 11:19

Bonjour à tous

Je passe un entretien d'embauche prochainement dans un ITEP pour un poste d'educateur sportif. A pratiquement 30 ans, c'est vraiment l'occasion pour moi de m'inscrire durablement dans une structure ou je puisse faire valoir mes compétences et mon engagement auprés des jeunes en difficultés. Aussi, je voudrais avoir des exemples de projets que vous avez vécu ou mis en place, dans vos instituts. Je suis à votre écoute pour les recommandations concernant l'entretien etc...j'espère rejoindre votre famille rapidement...
Smile Smile

fab09

Messages : 4
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  Ben le Dim 24 Fév - 10:48

Bonjour Fab,

je suis éduc en ITEP et je peux te parler un peu de ce que nous faisons d'un point de vu sportif.

Tout d'abord, il me semble important de souligner l'importance du sport avec ces enfants : en effet, ce sont des enfant qui on beaucoup besoin de bouger, de se dépenser et ainsi de canaliser (ou tenter de canaliser) leur énergie débordante.

Il y a deux choses différentes : les sport collectifs (ou sport d'équipe) et ceux qui ne le sont pas.
Je m'explique : le sport collectif suppose de collaborer afin de gagner et pour ces enfant il est souvent difficile de vivre ensemble, on s'apperçoit vite que lors d'une partie de foot, il y a peu de passe (à moins de trouver des stratégies !!!) , mais ça a aussi ce côté intéressant de leur apprendre l'importance de la collaboration dans un sport co !

Pour te donner des exemples de ce que nous proposons et de comment nous les mettons en place (je travaille avec des enfant aillant entre 8 et 12 ans):

Le vélo fonctionne bien (mais gérer tout de suite le place dans la queue leuleu (tous voudrainet être le 1 er), le foot, le basket (bien qu'un peu plus difficile), la balle au prisonnier (mais on tire chacun son tour dans un ordre précis), le roller, la randonnée...

comme projet particulier, j'ai fait l'année dernière et je refait cette année un camp itinérant de 3 jours avec un collègue qui à 2 anes et avec 4 enfants.

sinon, il y a régulièrement des tournois de foot ou cross ou athlétisme inter-établissement organisés par les éducateurs sportifs.

voilà, j'espère avoir répondu à ta question, n'hésite pas à me demander si tu veux des précisions.
avatar
Ben
Admin
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  fab09 le Dim 24 Fév - 21:46

Merci Benjamin pour ta réponse!!
En fait j'ai déjà un BE, une maîtrise staps et une expérience éducative auprés de jeunes en souffrance, ce que tu me dis complète ma pensée. Par contre je ne connais absoluement pas le public des iteps, donc je voudrais des exemples concrets de gamins que tu as par exemple ( en théorie je me suis déjà renseigné).
Ensuite, je voudrais vraiment que le directeur de la structure croit en moi, et je voudrais avoir une discours qui colle aux attentes des responsable d'itep. D'aprés toi, sur quoi vont ils vraiment différencier les 9 candidats encore en course pour ce poste?
Merci d'avance pour ta réponse. Smile Smile Smile

fab09

Messages : 4
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  Ben le Lun 25 Fév - 16:26

C'est dur de savoir, ne connaissant pas le poste ni les dirigeants, car d'un dirigeant à un autre ça peut changer !!!

Le gamins que nous accueillons sont des enfant en grande souffrance et ce que l'on appelle vaguement des troubles du comportement se manifestent de façon tellement différente d'un enfant à un autre. Ce qui ressort le plus des enfants que nous accueillons, c'est une inadaptation à la vie en société et plus particulièrement à l'école (car en général ils arrivent chez nous suit à une déscolarisation partielle ou totale).
dans les manifestations des troubles, j'ai pu observer (attention, je ne fais pas de généralités !!!) des enfants violents, de manière verbale et/ou physique, des enfants agités (dur dur de tenir un repas entier assis sur sa chaise !), des enfants qui passent à l'acte (fugue...) mais des enfants tellement peu sûr d'eux, tellement craintifs (tu aurais du les voir quand ils ont vu le père fouettard en ville, alors qu'ils ont entre 8 et 11 ans !) et des enfants tellement blessés narcissiquement. Ces enfants on besoin d'un cadre rassurant, à la fois strict et souple (je sais, c'est contradictoire). Ils ont besoin que l'on croit en eux car souvent plus personne ne croit en eux (dans le sport c'est quelque chose d'important).

J'espère que ça te va, sinon, n'hésite pas demande des précision et dis moi sur quoi particulièrement, je serais heureux de t'aider si je le peux !
avatar
Ben
Admin
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  fab09 le Lun 25 Fév - 19:58

Ta réponse est trés interessante, et tes exemples concrets (qui sont des exemples et j'ai bien compris qu'il ne fallait pas généraliser) me permettent d'y voir un peu plus clair. Du coup, la (re-)construction de la personne (dans toutes ses dimensions) avec les activités physiques comme support ( entre autres ) est au centre de l'activité éducative que l'on met en place. C'est vraiment de l'éducation physique telle que je la perçois. Les APS constituent un levier éducatif déterminant dès lors que la pédagogie utilisée répond aux objectifs de restructuration de la personne (au niveau social, affectif, psychologique voire même physique, car souvent c'est lié).

Les effectifs sont ils lourds à gérer, par exemple quand un enfant pose problème, peut on vraiment individualiser et agir dans l'urgence? Si t'as des exemples, ca vaut tous les discours.
Penses tu qu'ils peuvent me poser des questions sur les différentes psychoses des enfants, les caractéristiques psychologiques des enfants etc...

Merci d'avance, ton aide m'est précieuse... Smile

fab09

Messages : 4
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  Admin le Mar 26 Fév - 13:38

Salut, je suis éduc d'internat et tout à fait d'accord avec toi sur la problématiques des garçons que l'on accueille en itep. De ma place voilà ce que j'ai pu observer des séances du "prof" de sport. Pendant longtemps l'ancien prof a favorisé les sports individuels et de "prestiges" : golf, parapente etc. en omettant complètement les sports collectifs - ce qui nous semblait "abominable" vu le profil des garçons - Celui-ci étant parti, le nouveau n'a pas fait cette erreur. Le soucis c'est qu'il ne peut pas travailler avec sa classe car il doit palier à l'absence de profs si bien qu'au lieu d'avoir des groupes de 5/6 garçons il est obligé de faire avec des groupes de 10/15 ce qui n'est pas le même travail - si travail il peut y avoir ! - Sinon il faut savoir gérer les conflits : les caïds qui veulent toujours le ballon pour eux et qui écrasent les plus faibles Evil or Very Mad (pression devant mais bien souvent loin de l'adulte), ceux qui sont inhibés, ceux qui sont "champions du monde" Laughing ... L'important à mes yeux est de mettre en place des règles simples et claires dans des jeux collectifs ou par équipes de 2/3 en choisissant un fort et un moins etc. Pour certains il faut aussi choisir des sports où ils peuvent se surpasser et montrer aux autres qu'il ne sont pas si mauvais qu'on veuille le penser !!! Voilà quelques réflexions et observations qui n'engagent que moi! Merci
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 172
Date d'inscription : 30/09/2007
Age : 49
Localisation : Vernon

Voir le profil de l'utilisateur http://itep.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  Scrabble le Mar 26 Fév - 20:34

Salut,

Educateur depuis 4 ans en ITEP, j'ai à la base une maîtrise STAPS mention APA. Je suis sur la tracnhe d'âge 6 - 14 ans (SEES) et plus particulièrement sur des préados.

En ITEP, l'EPS a toute sa place et je pense même qu'il manque de créneau. Plusieurs pistes onst à mon avis à travailler, de part l'observation des besoins de ces enfants. Toutes les composantes de l'EPS (psycho, socio, physio) sont à explorer à fond.
Ainsi, l'EPS est très important quant ua rapport à la règle dégradé qu'ils ont. Toute APS est bonne à prendre, attention peut être à certains sports qu'ils connaissent trop en tant que support. Ainsi, le foot n'est psa toujours une très bonne chose car sont tous des Zizou et dur dur de les faire travailler...
Toutes les activités collectives sont également bien appropriées pour tout ce qui a trait à la socialisation : rapport à la règle comme dit ci-dessus, mais également respect des paris, prise de conscience des pairs (on n'est pas seul), intérêt des autres (chacun à un rôle à jouer), codification d'un langage (pour se faire comprendre, il faut utiliser un socle commun du langage), ...

De plus, l'EPS peut servir à la canalisation de la violence. Ne pas écarter toutes les activités de combat sous prétexte que ces enfants sont violents... Bien au contraire. En revanche, bien réfléchir à la manière dont on aborde l'activité.

De plus, une toute puissance, une image de soi dégradée (sous estime et sur estime) est souvent présente... Un travail en EPS sur ce côté est bénéfique... Les APPN sont un bon support pour ce grand travail. A titre d'exempple, j'encadre dan sma semaine 2 séances de VTT de 3 heures et j'ai encadré un cycle de 3 mois en escalade et des progrès tant au niveau de l'activité mais également de la toute puissance et de l'image de soi sont énormes. Ce sont des activités qui mettent les usagers face à eux même et qui ne leur permettent pas de tricher. La prestance n'est pas la bienvenue, toute surestime amène à l'échec de la tâche et en escalade ou en VTT, c'est la chute...

L'hyperactivité rencontrée chez ces sujets est à canaliser, et l'EPS a toute sa place.

Ensuite, tu as les pôles physiologiques de l'EPS qui ne sont pas à négliger. Le comportement alimentarire n'est pas toujours très adapté non plus, les traitements lourds qu'ont ces enfants, les amène à un surpoids...


Je peux te donner un descriptif succinct des comportements rencontrés chez ces sujets :

toute puissance, intolérance à la frustration, difficultés relationnelles, mode de communiction inadapté, méconnaissance de soi et de ses mimites, difficultés psychomotrices, non acceptation des règles et des limites, difficulté à intégrer les consignes dûe à un manque de concentration et à de l'agitation, diificulté à garder sa place d'enfant, attitudes pulsionnelles, facultés intellectuelles inexploitées, image de soi dégradée, réaction de prestance, violence exacerbée, passage à l'acte...

Cette liste n'est bien entendue pas exhaustive.

Une difficulté majeure qui a été soulignée c'est la diversité des troubles . Deux enfants ne sont pas forcément comparables, l'homogénéité n'existe pas. Il faut adapter tout à chacun, différencier en ne soulevant pas des crises de jalousie chez les autres enfants (lui, tu le privilégies, ...).

Voilà, il y a tellement à dire... mais je m'arrête là...

Scrabble

Messages : 1
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  fab09 le Ven 29 Fév - 18:37

Merci à tous pour ces réponses trés généreuses!! J'espère franchement travailler en itep avec du personnel aussi motivé... Je vais digérer toutes les infos que vous m'avez donné. Mon entretien d'embauche est dans 2 semaines. Je vous tiendrai informé. Bonne continuation à tous et à bientôt!

fab09

Messages : 4
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sport en ITEP

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum